Océanographie

Niveau : L3
Semestre : S1, ECTS : 3
Responsable : Gilles Reverdin

 

Type d’enseignement : cours /TD
Volume horaire : 20h cours/TD
Modalités de contrôle des connaissances : Examen écrit

 

Ce cours apporte quelques éléments généraux sur la circulation océanique (les courants), les masses d’eau et leur structuration tant verticale qu’horizontale, le rôle de l’océan come réservoir de chaleur, d’eau douce, de carbone, et sa variabilité, tant pour les couches en contact avec l’atmosphère ou les glaces marines que les couches plus profondes.

 

Afin de prévoir les changements climatiques à venir et de comprendre le rôle de l’océan dans le système climatique, il importe de bien connaître le fonctionnement actuel de l’océan, tant au plan de la physique (circulation de l’eau en surface par le forçage de l’atmosphère et circulation thermohaline à l’intérieur de l’océan par des changements de masse volumique liés à des variations de température et de salinité) que de la biologie (rôle du phytoplancton sur l’absorption du gaz carbonique introduit dans l’océan et plus généralement de l’activité biologique sur la redistribution verticale du carbone dans l’océan).

 

Trois cours généraux présentant les grands traits du fonctionnement de l’océan sont suivis par une description plus détaillée d’un océan très actif au plan des circulations superficielle et profonde : l’océan Atlantique et ses interfaces avec l’océan Arctique et l’océan Antarctique. Un dernier cours traite de la pompe biologique océanique. Les travaux dirigés, en parallèle, permettent de se familiariser avec les outils utilisés pour décrire l’état de l’océan et les masses d’eau, ainsi qu’avec les moyens d’observations à notre disposition pour les connaître.

Exemple de section schématique de circulation méridienne que l’on essayera d’appréhender

Exemple de section schématique de circulation méridienne que l’on essayera d’appréhender