Licence L3

Premier semestre
L3, S1, 1ère année

 

Si les élèves et étudiants fraichement sélectionnés ont manifestement fait preuve de leur motivation, voire de leur passion pour les géosciences, ils n’ont pas pour autant une vision complète de ce que sont les géosciences aujourd’hui.

De plus, traditionnellement, les nouvelles promotions sont constituées de profils différents (prépas, universités, formations à tendances naturalistes ou physiciennes). Le premier semestre L3 doit donc répondre à plusieurs objectifs pédagogiques : (1) donner à chacun les bases et outils communs à toutes les disciplines, (2) donner un aperçu global des grands domaines des géosciences et des interactions possibles entre ces domaines, (3) faire comprendre ce que signifie une formation par la recherche : développement de l’esprit critique, importance du raisonnement au-delà des connaissances…

 

En pratique, ce semestre est divisé en 4 types de modules, détaillés par la suite (avec le même code de couleurs) :

  • Terrain : Il s’agit d’un stage de début d’année dont le but est de confronter les étudiants aux objets naturels qu’ils seront amenés à étudier. Les échelles de temps et d’espace sont un des enjeux majeurs dans tous les domaines des géosciences et il est indispensable de les appréhender le plus possible. L’école du terrain est le meilleur moyen d’y parvenir (3 ECTS)
  • Grandes disciplines des géosciences : 4 modules obligatoires proposés permettant de découvrir les grands domaines des géosciences : Terre Solide, Climat, Océanographie, Surfaces Continentales (12ECTS).
  • Outils : Les bases mathématiques, physiques, informatiques nécessaires à l’étude des géosciences modernes. (12 ECTS)
  • Disciplines au choix : Un premier choix limité d’options, le semestre étant très chargé par les bases communes à acquérir (3 ECTS + X ECTS DENS à choisir). Il s’agit pour le moment des modules de géochimie (applications à la terre interne, aux enveloppes fluides et à la biogéochimie), environnement sédimentaire (les grands principes, notamment l’enregistrement des paléo-climats) et minéralogie.

 

Nouveautés proposées : créneaux de 2 heures, grandes disciplines limitées à 20h, avec travaux personnels/en groupe de type lecture d’articles. But : dégagement de temps, flexibilité de l’emploi du temps, responsabilisation des étudiants dans leurs méthodes de travail. Un créneau séminaire est libéré afin que les étudiants puissent assister à certains séminaires de recherche particulièrement adaptés et eventuellement en organiser.

Stage de terrain :

 

 

Grandes disciplines des géosciences :

 

 

Outils :

 

 

Disciplines au choix :

 

Second semestre
L3, S2, 1ère année

 

A la fin du 1er semestre, les étudiants possèdent les outils leur permettant de poursuivre l’étude plus détaillée de tous les grands domaines des géosciences qu’ils ont par ailleurs découverts durant ce même 1er semestre. Ce second semestre est donc le premier permettant à l’étudiant de définir, avec l’aide de son tuteur et de l’équipe enseignante, un cursus personnalisé. Seuls deux modules obligatoires subsistent : deux modules outils (statistiques et informatique).

 

L’équipe enseignante et les tuteurs s’assureront chaque étudiant conserve un minimum de pluridisciplinarité dans ses choix de modules. A ceci s’ajoute un module de mécanique des fluides expérimentale en laboratoire sur une semaine qui permet de compléter en pratique les enseignements de mécanique des fluides du 1er semestre. Il y a donc 21 ECTS de licence à choisir (+ éventuellement un nombre d’ECTS DENS) parmi les 10 modules de disciplines optionnelles proposées. Ainsi, chaque grande discipline des géosciences enseignée au 1er semestre débouche sur une ou plusieurs suite(s) logique(s).

 

Nouveautés : pour permettre une diversité croissante d’enseignements (comme l’Écologie) et des emplois du temps moins surchargés, certains thèmes autrefois proposés sur deux semestres (L3S2 et M1S1) sont proposés ici dans des versions remaniées (ex : fusion sismologie I et II, physique et dynamique de l’intérieur de la Terre, physique des roches/fluides et def). Les étudiants devraient également avoir plus de temps pour du travail personnel, être moins dispersés. Il faut éviter que les étudiants prennent trop de modules au-delà de leurs ECTS de licence. Le DENS n’est pas forcément là pour sur-spécialiser les étudiants dans certains thèmes.

Disciplines au choix :

 

 

Modules obligatoires :

 

Emploi du temps

 

Les élèves peuvent assister aux séminaires organisés au sein du département de géosciences

Emploi du temps Licence L3