Quand la photographie d’art rencontre la paléosismologie